deux-nids( je ne peins pas le monde,mais le dessine avec mes mots...)

deux-nids( je ne peins pas le monde,mais le dessine avec mes mots...)

AU PARC DE LA TÈTE D'OR

 

Au Parc de la Tête d'Or

 

Au Parc de la Tête d'or

Un endroit merveilleux

Fait de faunes et de flores

Attire les amoureux,

Poumon d'une métropole

Bien connu de Guignol

C'est son lac et son île

Qui servent de décor

Aux amours,aux bonheurs

Loin du monde servile…

Où se sont-ils connus?

Sur les bancs du lycée

Où au coin d'une rue

Au boulot,au ciné

Peu importe le lieu

L'amour l'a emporté

Ils devinrent des Dieux

Dans le cœur de l'aimé !!

Homo ou hétéro

Adolescents pubères

Se prenant pour Rocco

Dans les bras d'une mégère

Pourvu qu'ils soient heureux

Que l'histoire ne soit pas

Un long chemin de croix

Mais fasse des envieux .

Les cèdres du Liban

Servant de parasol

Ils s'assoient sur un banc

En regardant l'envol

D'une nuée de canards

Au claquement des ailes

D'un joyeux tintamarre…

Sur son ventre arrondis

Il dépose un baiser

Si tendre qu'elle rougit

Se trouvant désarmée...

Des couples en bateaux

Canotent sur le lac

On entend le flic-flac

Des autres en pédalos .

Au Parc de la tête d'or

Sous les arbres centenaires

Les couples adultères

S'abriteront encore !

Il n'est doux amoureux

Qui ne peuvent se cacher

Humant la Roseraie

Aux parfums langoureux

Ils viennent s'y réfugier !!

Sur l'eau ,majestueux

Cygnes et flamands roses

Dans un ballet gracieux

Tutoyant le grandiose

Se font croquer par ceux

Qui du bout du pinceau

Accroche le ciel bleu

Pour en faire un tableau !!

Des amours naissantes

A celles vieillissantes

Toutes ce sont promenées

Comme par le passé

Se tenant par la main

En évoquant demain

Voyant dans leur regard

Une lueur d'espoir

Pour qu'arrivés au port

Ils se souviennent encore

Du Parc de la Tête d'Or…

 

D.D



22/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres