deux-nids( je ne peins pas le monde,mais le dessine avec mes mots...)

deux-nids( je ne peins pas le monde,mais le dessine avec mes mots...)

RETIENS LA NUIT

   Retiens la nuit

 

Quand tu chantais

Tu allumais le feu

Les gens étaient heureux

Et ils s’agglutinaient

Pour te faire l’amour

C’est mieux que des discours

Et Marie, elle, savait

Que lorsque tu chantais

Plus rien d’autre existait

Car tu donnais ta vie

A Sarah la jolie…

Lui criant que je t’aime

En forme de requiem

Ta gueule donnait l’envie

L’envie d’avoir envie...

Tu offrais au public

Un instant héroïque

De ta vie sur un fil

Funambule de la nuit...

Le temps passe et file

D’où venais tu Johnny ??

Tu es parti chanteur

Loin de tes fans en pleurs

Vers l’étoile de Berger

Tu brilles de bonne heure

Loin du pénitencier…

Laura pourra pleurer

Je te promet de la veiller

Tous les jours 100 %

Il est venu le temps

De façonner l’avenir

Pour moi la vie va commencer

En souvenirs, souvenirs...

Quand nous irons danser,

Je t’entendrais chanter

Enfin que noir c’est noir.

Mais loin du désespoir

Toute la musique que j’aime

Sera longtemps en moi

Je ne te jette pas l’anathème

Même si le blues est là,

En chanteur abandonné

Je me suis fait à l’idée…

D.D



08/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres